Accueil - Accès sécurisé
Vous êtes ici : > Accueil > Le Rhône
Programme de restauration hydraulique et écologique du Rhône
modalités de restauration
Plus d'informations
Rhône
modalités de restauration
Plus d'informations
Cliquez sur la carte "Présentation générale"
Le Rhône
Présentation générale

Le Rhône prend sa source au Glacier de la Furka
en Suisse à 1753 m et draine le Valais avant d’entrer
dans le Léman. (Voir carte)

À sa sortie du Léman, il coule entre Alpes et Jura
et reçoit la Saône (30% de la superficie du bassin versant du Rhône) à Lyon. Ensuite, il coule vers le sud reçoit des affluents alpins (Isère, Durance) et préalpins (Drôme, Aigues, Ouvèze) et des affluents plus courts coulant du Massif Central (Eyrieux, Ardèche, Cèze, Gard).


Le bassin versant inclut plusieurs zones climatiques :
la partie nord et la partie montagneuse du bassin reçoit les précipitations les plus importantes (importance du manteau neigeux), l’influence continentale est marquée sur la partie est (Saône) et la partie sud est sous influence méditerranéenne.


 D’un point de vue hydrologique, le débit annuel moyen du Rhône à son embouchure
est de 1 700 m³/s, ce qui représente une contribution de l’ordre de 40% des apports d’eau douce à la Méditerranée. Le Rhône suisse, le Haut-Rhône français et l’Isère
sont caractérisés par un régime nivo-glaciaire (hautes eaux estivales).
Le régime hydrologique du Rhône aval se caractérise par des hautes eaux au printemps
et an automne et des étiages estivaux et hivernaux.

 Les crues du Rhône peuvent avoir 4 origines différentes : océanique, cévenole, méditerranéenne extensive et générale. Les pluies d’origine méditerranéennes peuvent
se propager vers le nord, causant alors des crues importantes comme en novembre 1935, novembre 1951, octobre 1993 (9 700 m³/s à Beaucaire) décembre 2003. Les crues d’origine généralisée sont la résultante de pluies importantes d’origine multiple (octobre 1840, 13 000 m³/s à Beaucaire, mai 1856, 12 500 m³/s, janvier 1994, 11 000 m³/s)


 Il existe un très fort contraste entre le régime thermique du Rhône valaisan et celui
du Rhône à sa sortie du Léman. La température moyenne du Rhône en amont du Léman
est de l’ordre de 7°C à Sion (amplitude -1.1 à 13.7 °C), la traversée du Léman joue un rôle important dans le réchauffement des eaux et la température moyenne du Rhône à Genève est de 12.5 °C (amplitude 2.8 à 27.3°C). En aval, la température annuelle moyenne à Pougny est de l’ordre de 10.9 °C, de l’ordre de 12.5 °C à Lyon, et de l’ordre de 14.3 °C à Aramon.


 Une présentation des caractéristiques majeures du Rhône est disponible à
http://www.graie.org/zabr/index.htm




COORDONNEES UMR CNRS 5023 - JM Olivier

Bât Forel - 43 Boulevard du 11 novembre 1918 - 69622 Villeurbanne CEDEX
TEL : 04 72 43 13 19
Fax : 04 78 43 28 92
Accès sécurisé
Présentation 
Présentation de l'équipe 

Le Rhône
Restauration du Rhône
Présentation du programme
     de restauration

Accompagnement scientifique      de la restauration
Suivi scientifique
     de la restauration

Les partenaires 
Scientifiques

Institutionnels
Publications 
Les publications

Lexique
phototheque